INFOGRAPHIE 2022 - LES CHIFFRES DU MARCHE AUTOMOBILE EN FRANCE

Criado em 28/02/2023 | Médias - Presse - Télé - Vidéos

LES CHIFFRES DU MARCHÉ AUTOMOBILE FRANÇAIS EN 2022

 

2022 était une année sous tension pour le marché automobile français.

Le marché du VO a été fortement impacté et a chuté pour atteindre 5.26 millions de voitures qui ont changé de propriétaire. Les ventes de VO sont revenues au niveau de 2009 !

 

Nous avons relevé les facteurs marquants qui ont bouleversé les habitudes de consommation :

  • Forte progression des véhicules électriques sur le marché du VN,
  • Pénurie de VN et manque de VO,
  • Flambée des prix du VN et du VO,
  • Baisse du pouvoir d’achat et bond des formules de financement locatives,
  • Impact des ZFE-m (Zone à faible émission mobilité),
  • Perte de repères dans le VO entre injonctions climatiques et pouvoir d’achat,
  • Entrée des marques chinoises sur le VN électrique.

 

Nous avons analysé et décrypté tous les chiffres clés du marché automobile français en 2022 :

Les ventes de véhicules neufs et d’occasion en 2022

 

La forte baisse de VN en 2020 (-25% vs 2019) se répercute en 2022 sur le parc des VO (-13.4% vs 2020). Les ventes de VO reviennent au niveau de 2009 (5.26 millions).

 

Les modèles les plus vendus en France en 2022

Top 5 des ventes de véhicules neufs : un podium toujours 100 % français 

 

Cette année, la Peugeot 208 garde la première place et devance largement ses concurrentes avec des ventes plus élevées qu’en 2021. La Renault Clio est au coude à coude avec la Dacia Sandero. Elle se fait devancer de peu et descend à la 3ème place du podium. La Citroën C3 grimpe à la 4eme place. Quant à la Peugeot 2008 elle se laisse largement distancer et atterri à la dernière marche du podium.

  • Peugeot 208 (88 812 unités)
  • Dacia Sandero (64 293 unités)
  • Renault Clio (64 012 unités)
  • Citroën C3 (58 880 unités)
  • Peugeot 2008 (51 454 unités)

 

Top 5 des ventes de véhicules d’occasion

 

Comme l’année passée, la Renault Clio vole aisément la première place à la Peugeot 208 qui, malgré tout, grimpe de la 5ème à la 3ème place du podium. La Citroën C3 défend sa place en 2ème position, devant la Volkswagen Golf et la Renault Twingo. Une invitée allemande dans ce podium majoritairement français : la marque Volkswagen.

 

  • Renault Clio (341 599 unités)
  • Citroën C3 (157 945 unités)
  • Peugeot 208 (141 781 unités)
  • Volkswagen Golf (139 707 unités)
  • Renault Twingo (137 075 unités)

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Le marché des véhicules neufs électriques

 

La concurrence s’intensifie avec une offre plus grande de marques automobile. Les véhicules neufs électriques ont progressé de +26% pour attendre 13 % de part de marché en 2022. Quand le top 3 des VN électriques représentait 50% des ventes en 2021, le Top 5 des modèles qu’on vous présente ne représentent plus que 41% des ventes.

 

Détaillons le palmarès :

La Peugeot e-208 prend la tête mais est talonnée par la Dacia Spring e et la Tesla Model 3. Quant à la Renault Mégane E-tech, elle devance de peu la Fiat 500e.

  • Peugeot         (19 219 unités)
  • Dacia (18 326 unités)
  • Tesla              (17 005 unités)
  • Renault          (15 580 unités)
  • Fiat                 (15 153 unités)

Les ventes par motorisation

Les véhicules neufs tendent au vert ! 

 

  1. Le moteur à essence reste, cette année encore, le plus vendu sur le marché du VN avec 39%de part de marché. Cependant, les ventes continuent de décroître (-13%) comparé à l’année 2021.
  2. Résultats exceptionnels pour l’hybride qui enregistre une croissance de +22% sur les parts de marché, représentant ainsi 29 % des ventes en France.
  3. Face à la transition écologique, le gazole poursuit son déclin (-31%) et se retire petit à petit du paysage automobile français, pour atteindre 15 % des ventes en 2022, contre 71 % en 2009.
  4. Enfin, les immatriculations de voitures électriques enregistrent la plus belle progression (+26%) des ventes pour atteindre une part de marché de 13 %. Comme expliqué précédemment, la concurrence sur le marché VN électrique s’intensifie et challenge les marques automobiles.

Marché du véhicule d’occasion

 

En 2022, 5,2 millions de voitures ont changé de propriétaire. Forte baisse (-13.5%) par rapport à 2021 qui avait été marqué par l’envolée des VO à 6 millions d’unités.

  1. Le gazole reste majoritaire sur le secteur des ventes de voitures d’occasion et représente 52 % du marché. Avec 2.7 millions d’unités vendues, les ventes ont fortement baissé de -16 %.
  2. Les véhicules d’occasion à moteur à essence, représentant 41 % de part de marché, avec 2.1 millions d’unités, les ventes baissent de -8%.
  3. L’hybride progresse de 7% et reste au-dessus des 200 000 immatriculations (236 597unités vendues en 2022). Sa part de marché passe de 3.7% à 4.5%.
  4. Les véhicules électriques d’occasion, progressent plus lentement +29% mais ne dépassent pas encore les 100 000 unité immatriculées (73 0082 unités) pour atteindre 1.4 % de part de marché.

 

 

Les ventes d’occasion par âge de véhicule

 

Le choix est cornélien pour les acheteurs : pouvoir d’achat ou injonctions climatiques, le marché de l’occasion plonge quel que soit la tranche d’âge des véhicules.

 

Ainsi les VO les plus récents (moins de 5 ans) reculent de 21% et passent sous les 2 millions d’immatriculations (1.67 millions d’unités fin 2022).

La majorité (58.2 %) des voitures d’occasion sont âgées de 8 ans et plus. Sur cette tranche d’âge, les immatriculations se maintiennent à 3 millions d’unités en 2022.

 

L’évolution du marché et la hausse des prix des occasions récentes pousse les acheteurs à se rabattre sur des modèles plus anciens et plus abordables mais plus polluants. Un paradoxe car dans de nombreuses villes, les restrictions de circulation pour les véhicules les plus polluants s’intensifient.